Financements

 

Les financements possibles

Pour financer les formations professionnelles, il existe différents processus en fonction des organismes (Conseils régionaux, Organismes paritaires collecteurs agrées – OPCA, etc.) et de votre statut (salarié, demandeur d’emploi, âgés moins de 25 ans, etc.)

Conseil:  Effectuez toutes les démarches le plus tôt possible (avant le début de la formation) pour avoir la certitude que vous pourrez en bénéficier.

 

Compte Personnel formation

Le Compte Personnel de Formation (CPF) remplace le Droit individuel à la formation (DIF) depuis janvier 2015. Les heures non consommées au titre du DIF pourront être mobilisées pendant cinq ans dans le cadre du nouveau compte.

Plutot destiné à financer des actions de formation courtes, le CPF peut être mobilisé en complément d’autres sources de financement. Vérifiez votre situation,

http://www.moncompteformation.gouv.fr

 

Demandeurs d'emplois

Pour que votre formation soit prise en charge par Pôle Emploi, vous devez la valider avec votre conseiller dans le cadre du PPAE (Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi). Le financement de votre formation par Pôle Emploi sera alors envisageable.

La formation des demandeurs d’emploi repose aussi sur la formation POE (préparation opérationnelle à l’emploi) vous permettant de bénéficier d’une formation préalable à l’embauche. 

Pour accéder à la formation, les demandeurs d’emploi doivent être inscrits comme demandeur d’emploi auprès du Pôle Emploi, élaborer en accord avec son conseiller Pôle Emploi un projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE), dans ce PPAE il peut figurer des actions de formation, formation considérée comme utile à son reclassement par le Pôle Emploi.

http://www.pole-emploi.fr/accueil/

 

Salariés CDI/CDD

Fongécif : 

Si vous êtes salarié, le congé individuel de formation vous permet de suivre une formation longue que vous choisissez indépendamment de votre entreprise. Le CIF est donc un moyen de concrétiser votre projet professionnel.

Congé individuel de formation : 

Si votre dossier est accepté, vous serez rémunéré et tout ou partie de vos frais de formation seront pris en charge. Ce dispositif est accessible, après la demande auprès de votre employeur.

http://www.fongecifrhonealpes.fr/salaries-cdi/cif_cdi/financer_cif_cdi.html

 

Salariés Intérimaires 

Les salariés intérimaires peuvent bénéficier d’une formation CIF (congé individuel de formation), en demandant le financement CIF auprès du FAFTT (fonds d’assurance formation du travail temporaire). Autre formation FAFTT : le droit individuel à la formation DIF. Le financement CIF est possible à partir de 1600h travaillées dans la profession dont 600h dans l’entreprise de travail temporaire où s’effectue la demande d’autorisation d’absence. En ce qui concerne le financement DIF, vous devez justifier sur 24 mois de 2700h de travail dans la profession dont 2100h dans l’entreprise où a lieu la demande. FAFTT (fonds d’assurance formation du travail temporaire) est l’OPCA (organisme paritaire collecteur agréé) responsable de la formation des intérimaires.

Conditions relatives à l’ancienneté requises pour bénéficier d’un CIF :

L’ancienneté requise pour bénéficier d’un CIF TT est fixée à 1600 heures travaillées dans la profession, dont 600 heures dans l’entreprise de travail temporaire où s’effectue la demande d’autorisation d’absence.
Ces heures s’apprécient toutes missions confondues, sur une période de référence de 18 mois précédant la date de dépôt de cette demande.

Délai de carence entre 2 CIF TT
Ce délai est au minimum de 6 mois et au maximum de 4 ans (au lieu de 6 ans pour le droit commun).

Le salarié intérimaire acquiert un droit à une formation d’une durée maximale de 40 heures par tranche de 2700 heures travaillées, dans la limite de 120 heures.

http://www.faftt.fr/site/j_6/fr/accueil

 

Chefs d'entreprise et professions libérales

Les professions libérales et les chefs d’entreprise souhaitant se faire financer une formation doivent quant à eux s’adresser à leurs OPCA respectifs : le FIF PL et l’AGEFICE. Le FIF PL (fonds interprofessionnel de formation des professionnels libéraux) et l’AGEFICE (association de gestion du financement de la formation des chefs d’entreprise) sont les deux organismes qui servent à financer les stages des chefs d’entreprises, commerçants et autres travailleurs indépendants. Il vous revient de les contacter directement afin d’élaborer votre projet.

Pour exercer leur droit à la formation les travailleurs indépendants, les membres des professions libérales et les commerçants doivent s’adresser à :

AGEFICE (Association de gestion du financement de la formation des chefs d’entreprise)
16, Avenue Friedland
75008 PARIS
Tél. : 01 40 08 01 54

ou

FIF PL (Fonds interprofessionnel de formation des professionnels libéraux)
104, rue de Miromesnil
75384 PARIS cedex 08
Tél : 01 55 80 50 00

 

Travailleurs handicapés 

La formation des personnes handicapées peut, sous certaines conditions, être financée grâce à une aide AGEFIPH ou par le biais du FIPHFP. L’AGEFIPH (Association nationale de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des handicapés) est l’organisme principal consacré à la formation pour travailleur handicapé. Toute demande de prise en charge doit lui être adressée. Les personnes issues de la fonction publique relèvent d’un régime différent, et dépendent du FIPHFP (Fonds d’insertion des personnes handicapées de la fonction publique).

Les travailleurs handicapés peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d’aides à la formation par le biais de :

AGEFIPH (Association nationale de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des handicapés)

logo_agefiph


192, Avenue Aristide Briand
92226 BAGNEUX Cedex

Tél. : 0811 37 38 39
Fax : 01 46 11 01 52

FIPHFP (Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique)
12 Avenue Pierre Mendès France
75914 PARIS Cedex 13
Tél. : 01 58 50 99 33

 

Le contrat de professionnalisation 

Deux processus existent pour vous permettre de financer votre formation tout en étant rémunéré:

Le contrat de professionnalisation (lorsqu’un employeur vous propose de vous embaucher pour travailler chez lui à l’issue de votre formation) permet de vous former auparavant pour pouvoir exercer en toute légalité lorsque vous serez diplômé.

La période de professionnalisation (lorsque vous etes déja employé dans une structure à un autre poste, exemple: secrétariat, accueil) vous permet de garder votre poste et sa rémunération durant toute la durée de la formation.

Détails des processus :

Contrat de professionnalisation 

http://www.travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/formation-en-alternance/article/le-contrat-de-professionnalisation

Période de professionnalisation

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F13516

 

Conseil Régional Rhône-Alpes

http://www.rhonealpes.fr

 

Autofinancement

http://www.crijrhonealpes.fr/france/DT1331803876/page/L-autofinancement.html

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.